vendredi 11 novembre 2016

Gadgets de triathlètes: j'ai testé pour vous (épisode 1)


La plupart des triathlètes sont friands de gadgets en tout genre. Beaucoup sont à la recherche de l’accessoire magique qui les feront progresser plus rapidement et plus facilement.
Les ingénieurs inventent continuellement de nouveaux gadgets miraculeux et les spécialistes en marketing sont très créatifs pour nous inciter à les acheter.
Malheureusement, la réalité est rarement aussi belle que présentée dans les pubs. J'ai donc testé certains de ces gadgets et vais vous donner mon avis personnel dans une série d'articles sur mon blog...

Le Training Mask

Le Training Mask est un masque qui recouvre la bouche et le nez afin de freiner votre respiration, l'air ne pouvant passer que par de petites valves. L'objectif est d'améliorer votre capacité respiratoire en simulant un entraînement en altitude. Il est très à la mode parmi les pratiquants de sports de combat notamment les adeptes de MMA.
J'ai testé ce masque lors de nombreux entraînements de vélo sur home-trainer. Les premières séances furent très pénibles. J'avais l'impression d'étouffer et je n'ai pas réussi à résister plus de 10 minutes de suite. Les 2 jours qui suivirent, je sentais des courbatures aux muscles intercostaux, signe d'un gros effort fourni par ces muscles. Progressivement, j'ai pu augmenter les intervalles jusqu'à 20 minutes et maintenant, je n'ai plus de courbatures après ce genre de séance d'entraînement.
Je n'ai fait aucun test permettant de chiffrer les éventuels gains liés à ce gadget, mais j'ai réellement l'impression d'avoir amélioré ma capacité respiratoire, ainsi que mon gainage du haut du corps. Toutefois, je ne le recommanderais pas aux débutants, car les séances avec masque sont vraiment dures, physiquement et mentalement. Même après plusieurs mois de pratique, j'ai l'impression d'asphyxier et je suis toujours heureux de pouvoir reprendre mon souffle lorsque je l'enlève.

Les Thera-Band

Les Thera-Band sont des élastiques d'entraînement qui existent en plusieurs couleurs, chaque couleur ayant une résistance différente. Il est aussi possible de les plier, afin de doubler la résistance. Le choix d'exercices possibles avec les Thera-Band n'est limité que par votre imagination. Toutefois, le choix de la résistance reste plus limité et moins précis que sur une machine de salle de musculation. Par contre, comme le mouvement est libre, il y a un effet très positif sur le gainage et la coordination. Je recommande donc de les utiliser principalement pour des exercices particuliers de technique et de renforcement musculaire, spécifiques aux triathlètes, tel que la simulation du crawl. C'est aussi un excellent accessoire pour s'échauffer avant un entraînement de natation ou avant une compétition, notamment lorsque l'eau est froide et que l'on préfère se mouiller uniquement au dernier moment.

La Poutre

Vous ne trouverez pas (encore) la Poutre au rayon sport. Pour le moment, elle s'achète au rayon bricolage. C'est toutefois un excellent accessoire pour renforcer vos pieds. Après 29 ans de pratique du triathlon, des milliers d'heures passées dans les piscines, des milliers de kilomètres courus sur tous types de revêtements et de nombreuses entorses, mes chevilles et mes pieds se sont usés. Lorsque je courrais, ils ne renvoyaient plus l’énergie comme ils le faisaient lorsque j'étais plus jeune. En observant la légèreté, l'élégance et l'efficacité des gymnastes sur leur poutre, j'ai eu l'idée de développer des exercices spécifiques pour les coureurs à pieds et donc aussi les triathlètes, à effectuer sur une poutre. Grâce à ces exercices, j'ai amélioré: mon équilibre, la force de mes chevilles et la mobilité des mes pieds. Mes performances en course à pied ne sont pas encore celles que j'avais il y a 20 ans, mais je vois des progrès très encourageants.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire